La grange aux autocars

Si certains collectionnent des timbres ou des cartes postales, il en est d'autres qui collectionnent des autocars anciens.

Ne dit-on pas qu'il faut de tout pour faire un monde?

A chaque passion ses adeptes, ses plaisirs et ses inconvénients. L'un des inconvéniens de notre passion est l'ampleur des travaux à réaliser pour remettre ces autocars anciens en état de rouler. Selon l'état, il faut hélas plusieurs années avant qu'un autocar ancien soit près à prendre la route.

Nous avons ainsi stocké un nombre important de véhicules qui attendent d'être restaurés mais qui peuvent tout de même être utilisés à certaines occasions.

Voici un aperçu de notre grange aux autocars...

Notre autocar Rochet-Schneider de 1935. Il est complet mais la structure en bois est abimé et nécessite un reconstruction complète. Le moteur essence n'est pas bloqué.

Notre autocar Isobloc 149 DP 3 de 1955 est complet et fonctionne, la carrosserie a un peu souffert des intempéries, une bonne révision et une nouvelle peinture s'impose.

Le Chausson AHH521 d'Edmond Flecher, toujours animé par son moteur Bugatti Diesel. La pompe à injection est grippée mais la mécanique du véhicule est en bon état. Un passage par l'atelier de carrosserie sera également nécessaire.

La peinture du Mercedes 321 HL de 1962 est défraichit mais la mécanique fonctionne et l'intérieur est très bien préservé.

 

Les Autocars OM n'étaient pas très courant à l'époque, notre exemplaire date de 1962 et a été carrossé par les établissements Gangloff à Colmar (Haut-Rhin). Bien qu'il n'ait pas été restauré, son etat correct nous a permis de l'exposer lors d'une manifestation de véhicules anciens.

Un de nos Vanhool, celui-ci est de 1966, il a été exploité dans l'entreprise jusqu'au jour où, trop vieux, il a été remisé. Cela à permis de préserver sa carrosserie. Sa mécanique a juste besoin d'une bonne révision. Peut-être un des prochain à reprendre la route.